top of page

La naturopathie au service de l'hypersensibilité

Une sensibilité accrue...


Une forte connexion à son intuition...


Tout ressentir à 200%...


L'hypersensibilité n'est pas une nouvelle étiquette à la mode pour justifier des réactions ou émotions un peu trop débordantes, mais bien une réalité pour les personnes concernées. Une autre façon de ressentir et une place à trouver dans un monde qui manque parfois de nuances et d'acceptation.


Une réalité bien vécue quand on arrive à poser des mots sur ses ressentis mais le chemin peut être long avant de comprendre et surtout accepter que l'hypersensibilité n'est pas un fardeau mais bien un cadeau quand on apprend à accueillir cet incroyable don.

Petite fille et muguet

Les hypersensibles ressentent intensément toutes leurs émotions, que ce soit la tristesse, la peur, la colère, la joie... Ce sont de vraies éponges émotionnelles. Elles consomment beaucoup plus d'énergie car elles doivent en permanence s'adapter à un monde où la sensibilité est considérée comme une faiblesse. Elles sont d'ailleurs très souvent fatiguées et ont des besoins de repos et de calme supérieurs à la moyenne.


Outre les émotions, les hypersensibles sont plus enclins aux allergies et intolérances alimentaires, sans en avoir conscience, ce qui peut provoquer des troubles digestifs (remontées acides, ballonnements, alternance constipation/diarrhée, etc...), un affaiblissement du microbiote intestinal et donc du système immunitaire.


La naturopathie en aidant à se reconnecter à son corps et à ses émotions aide les hypersensibles à adopter un mode de vie qui leur sera bénéfique sur le long terme.


Quelles sont les différentes formes de l'hypersensibilité ?


  • L'hypersensibilité émotionnelle : la personne réagit fortement à ses propres émotions mais également à celles des autres.

  • L'hypersensibilité sensorielle : la personne réagit fortement à son environnement et notamment par ses sens olfactifs et auditifs. Une simple odeur (nourriture, parfums, transpiration, encens...) peut déclencher une gêne voire une nausée. Le bruit d'un robinet qui goutte, un réfrigérateur, des bruits extérieurs, deviennent pour la personne hypersensible un insupportable supplice.

  • L'hypersensibilité retardée : la personne concernée ne réagit pas immédiatement, elle parait calme en apparence mais cache une grande anxiété et une grande sensibilité qu'elle retient à l'intérieur.


Détente au bord du lac

Quels sont les effets sur leur vie ?


Ce trop-plein d'émotions (peu importe le type d'hypersensibilité) mène souvent à des dépressions, des burn-out. Les hypersensibles sont plus sensibles que la moyenne à la douleur et on retrouve chez ce type de personnes des pathologies comme la fibromyalgie car la sensibilité sensorielle affecte le système nerveux central.

Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale d'être bien adapté à une société malade. (Jiddu Krishnamurti)

En parler, comprendre les mécanismes, anticiper et expliquer à son entourage les rouages de l'hypersensibilité permet de sortir de l'état de victime et de construire jour après jour une nouvelle force de vie. Des études récentes considèrent que 1 personne sur 4 est hypersensible, mais beaucoup l'ignorent.


Groupe de paroles

La naturopathie au service des hypersensibles


Faire un bilan auprès d'un naturopathe qui connait bien l'hypersensibilité peut s'avérer une grande aide pour mieux vivre certains troubles qui sont directement liés à celui-ci.


  • Faire une anamnèse complète pour déterminer les carences nutritionnelles, la faiblesse de certains émonctoires, les éventuelles allergies ou intolérances alimentaires.

  • Mettre en place une alimentation saine et équilibrée bénéfique pour le corps mais aussi pour le mental et l'émotionnel. Des aliments naturels biologiques et éviter au maximum la nourriture industrielle et transformée, car les hypersensibles sont très réactifs aux additifs et perturbateurs endocriniens contenus dans les aliments, l'eau, les produits cosmétiques, les produits d'entretien...

  • Surveiller les intestins, le transit et le microbiote intestinal en lien direct avec le système immunitaire et toute la sphère émotionnelle. L'axe système nerveux et système digestif est essentiel pour tous mais encore plus chez les hypersensibles.

  • Pour aider à mieux gérer les émotions (il ne s'agit pas de ne plus ressentir mais bien d'apaiser et de mieux vivre avec), il est essentiel de trouver des solutions naturelles et efficaces comme avec les plantes (plantes du système nerveux, du système digestif, plantes adaptogènes), les huiles essentielles (orange douce, verveine, marjolaine à coquilles, ylang-ylang...), les élixirs floraux (achillée rose, marronnier blanc, étoile de Bethléem, noyer, scléranthe...)

  • Mettre en place des routines quotidiennes comme la méditation guidée, la cohérence cardiaque, des exercices physiques doux mais réguliers, le contact avec la nature, les animaux... Apprendre à mieux accueillir ses émotions grâce à des techniques de psychologie énergétique comme l'EFT ou l'AIT.


Apprivoiser son hypersensibilité


  • Accepter sans culpabiliser : vous êtes hypersensible et vous réagissez à tout avec beaucoup d'intensité. OK. Pensez-vous que vous pouvez changer ça en un claquement de doigt ? Non, c'est votre spécificité, votre façon d'interagir avec votre environnement et ce n'est ni bien ni mal, juste une façon différente de réagir. Vous pouvez apaiser votre contact avec le monde, avec les autres mais vous ne changerez pas votre nature profonde.

  • Montrer sa vulnérabilité : oser se montrer tel que l'on est, arrêter de se cacher pour pleurer. Les larmes sont les portes de sortie d'émotions comme la tristesse, elles nettoient le corps en profondeur, ne vous en privez pas!

  • En faire une force : vous êtes un être empathique, qui aime prendre soin des autres, intuitif et créatif. Des qualités que beaucoup aimeraient avoir! Développez vos talents. Sortez des carcans imposés, créez la réalité que votre cœur vous souffle.

  • Trouver une façon de se détendre : trouvez la méthode qui vous convient. Il vous faudra parfois essayer de nombreuses choses avant de vous apaiser, expérimenter, soyez à l'écoute de vos besoins, bienveillant envers vous-même. Connectez-vous à votre corps, lui sait ce dont vous avez besoin.

  • Faire le tri dans ses émotions : apprendre à se décharger des problèmes des autres. Vous avez bien assez de vos émotions à porter, rien ne sert d'en rajouter et de porter le poids des autres sur vos épaules. Être empathique ne signifie pas absorber la charge émotionnelle des autres, vous pouvez être une oreille compatissante tout en gardant la distance nécessaire pour conserver votre bien-être. L'écriture quotidienne peut être une aide précieuse. En mettant sur papier vos émotions et ressentis, vous vous sentirez plus léger. Essayer!

  • Choisissez des choses qui vous font du bien : que ce soit les lieux, les personnes, les choses que vous regardez, écoutez, votre radar intérieur sait instinctivement ce qui vous fait du bien ou non. Alors écoutez-le et entourez-vous de personnes positives et rayonnant les mêmes énergies que vous.


Conclusion


Revenir au corps, prendre soin de soi, apaiser ses émotions, la naturopathie est une aide précieuse pour bien des personnes, peut-être encore plus pour les êtres sensibles. Des pratiques naturelles, un mode de vie sain, l'écoute de ses besoins profonds, le choix d'une alimentation santé, je vous encourage à vivre votre hypersensibilité avec conscience et bienveillance.


 

Si vous aussi vous êtes très sensible à tout ce qui vous entoure et que vous avez l'impression que votre hypersensibilité s'est accrue ces derniers temps, que votre corps est fatigué ou douloureux, que vous êtes dépassé par vos émotions, sachez que vous n'êtes pas seul à vivre ça en ce moment! Contactez-moi pour me parler de vos ressentis physiques et/ou émotionnels, on verra ensemble ce que la naturopathie peut vous apporter pour trouver un peu de réconfort et de douceur.


Avec toute ma sensibilité,


Virginie



Comments


bottom of page