top of page

Les habitants de la ruche

L'abeille fait partie des insectes sociaux, au même titre que les fourmis et les termites. Elles ont besoin pour survivre de vivre en communauté (c'est la colonie) et d'être organisées.

Pour cela, l'abeille est douée de communication et de mémoire (pour se souvenir du rang qu'elle occupe dans la colonie).

L'abeille a un cycle de vie très court : 20 à 30 jours en été, 170 jours en hiver.


Chaque abeille a un rôle bien déterminé :


1- La reine a 2 principales fonctions :

  • pondre des œufs (au printemps elle peut pondre jusqu'à 2000 œufs/jour)

  • réguler les activités de la ruche par la sécrétion de phéromones (en vieillissant, une reine peut vivre jusqu'à 5 ans, elle ne pond que des œufs qui donneront des faux-bourdons, condamnant ainsi la ruche).

2- L'ouvrière, pendant une vingtaine de jours, s'occupe essentiellement de l'intérieur de la ruche :

  • nettoyage des alvéoles, alimentation des couvains (œufs), soins à la reine, fermeture des couvains avec un bouchon de cire, construction des rayons, réception et stockage du nectar, amassage du pollen...

  • après 3 semaines à l'intérieur de la ruche, elle devient butineuse


3- La nettoyeuse, a comme rôle essentiel de nettoyer les cellules en vue d'accueillir un œuf :

  • enlever les morceaux de cire

  • les grains de pollens...


4- La nourrice, dès son 6ème jour de vie peut assumer un rôle de nourrice : en donnant aux larves sécrétions, gelée royale, pollen et miel en quantités différentes selon l'âge de la larve.


5- La maçonne construit la ruche, coordonné par des phéromones, crée des cellules dans les rayons, par la production de cire malaxée avec de la salive.


6- La manutentionnaire réceptionne la récolte d'une butineuse (nectar et pollen).

  • le nectar est aspiré par la manutentionnaire dans le jabot de la butineuse

  • elle ingurgite et régurgite plusieurs fois dans le jabot de la butineuse pour le déshydrater et y ajouter des enzymes et ainsi en faire du miel, opération qui peut prendre plusieurs jours

  • le miel est ensuite stocké dans les cellules

  • le pollen, qui a été déposé par la butineuse dans les cellules est alors mélangé avec un peu de salive et de miel


7- La ventileuse (d'un âge d'environ 18 jours) assure la ventilation de la ruche (par un battement d'ailes permanent juste à la sortie de la ruche) afin d'assurer une baisse du dioxyde de carbone, du pourcentage d'humidité et de la température.


8- La gardienne s'assure que les abeilles qui rentrent dans la ruche font bien partie de la colonie, car chaque abeille, grâce aux phéromones, porte l'odeur de sa ruche.


9- La butineuse est chargée de récolter le nectar et le pollen, à partir de son 21e jour de vie, pour nourrir la colonie. Elle récolte le nectar au fond de la corolle des fleurs en l'aspirant, mais aussi le miellat (liquide excrété par les pucerons et autres insectes) et le pollen qui s'accroche à ses pattes antérieures.


10- Le faux-bourdon a pour seule mission de féconder la jeune reine. Puis lorsque l'automne arrive et que la nourriture se fait rare il est exclu de la ruche.


Parfois le nombre des abeilles est trop important dans la ruche, la reine décide donc de quitter la ruche avec quelques abeilles pour s'installer ailleurs : c'est l'essaimage. Les ouvrières prendront alors le relais de la reine pour élever les larves.


En hiver, l'activité de la ruche est réduite, les abeilles vivent cloîtrées les unes contre les autres (sous forme de grappes) et consomment du miel pour lutter contre le froid.

Comment les abeilles communiquent-elles entre elles ?


La communication permet aux abeilles une bonne cohésion entre elles, la reconnaissance entre abeilles, le repérage du pollen, l'envoi des alertes.


Pour communiquer entre elles, elles utilisent leurs antennes, les hormones, mais également des comportements visuels, comme par exemple la "danse des abeilles".


Dès qu'une abeille trouve du nectar et un pollen de qualité dans des endroits favorables, elle effectue une danse qui va indiquer aux autres ouvrières de la ruche où se trouve cette source (distance, qualité et direction à partir de la ruche).

Il y aurait 2 types de danse :

  • la danse en rond pour du pollen trouvé à faible distance (25 mètre environ).

  • la danse frétillante ou en 8, si la nourriture se trouve à plus de 25 mètres.

Rien ne ressemble à une âme comme une abeille. Elle va de fleur en fleur, comme une âme d'étoile en étoile. Et elle rapporte le miel comme l'âme rapporte la lumière. Victor Hugo

bottom of page